> Comme vous avez sans doute pu en entendre parler ces derniers jours, la fin du mois de Février s’annonce agité !

 

En effet, un froid directement venue de Sibérie devrait débouler sur notre pays à partir du lundi 26 Février.

Ce drain froid appelé ” Moscou-Paris ” en raison de sa provenance devrait donc faire considérablement descendre les températures sur l’Europe et une grande partie de la France.

Les régions au Nord du pays pourrait connaître plusieurs jours sans dégel avec de fortes gelées le matin et des ressentis au vent approchant les -10 à -15° en raison d’un vent de Nord-Est modéré.

En montagne et notamment dans les Alpes, le ressenti pourrait atteindre les -20° par moments !

Et sur notre région ? 

Sur notre région et dans les Bouches-du-Rhône il ne fera pas aussi froid que dans le Nord, mais on devrait quand même sentir cette baisse notable des températures ! Le froid se fera donc bien sentir quand même par moments. Les gelées pourraient être marquées durant les matinées.

Côté pluie/neige, les incertitudes sont encore nombreuses. Mais les précipitations devraient un moment ou un autre revenir sur notre région. Sous la forme de pluie ou de neige selon la capacité du froid à se maintenir ou pas ! Tous ces ajustements se font souvent au dernier moment.

Toujours est-il que le début du Printemps météorologique (1er Mars) s’annonce clairement Hivernal ! Et pas du tout Printanier.

Un tel coup de froid si tard dans la saison est très rare et nul doute que certaines régions pourraient bien s’en souvenir !

Combien de temps durera cette vague de froid ?

Sur le Nord du pays, cette vague de froid devrait au moins durer toute la semaine du 26 Février et possiblement jusque durant la 1ère décade de Mars en s’atténuant peu à peu.

Sur notre région celle-ci pourrait durer 4 à 6 jours. Cela varie selon les modélisations. Le redoux devrait de toute façon se produire durant le mois de Mars avec le possible retour de la pluie par la suite. En effet, après une vague de froid la pluie est très souvent au rendez-vous et parfois de manière!e abondante. Les beaux jours ne sont donc pas encore pour demain !

Les conséquences de tout cela ne sont bien sur pas encore bien établies, et la situation restera à suivre sur La Météo du 13.

Merci pour votre confiance !