Comme vous le savez tous, chaque année notre département et plus globalement notre région est touchée par de fortes pluies d’Automne.

Ces épisodes de fortes pluies font régulièrement la une de l’actualité en raison de leur puissance.

La mer Méditerranée n’est évidemment pas étrangère à tout cela. C’est un “fabuleux” réservoir d’énergie pour les orages Automnaux.

Il faut savoir en revanche que la température de l’eau ne joue pas un rôle direct dans la fréquence et la violence de ces phénomènes. Il peut arriver que la mer soit très chaude et que l’épisode de pluies soit classique ou même l’inverse.

En 2003 et durant les inondations catastrophiques du Gard et de l’Hérault la température de l’eau n’était pas plus chaude que la normale. Elle était même plus fraîche !

Une grande campagne de sensibilisation vient d’être lancé par le Ministère de la transition écologique et solidaire.

Les départements concernés par cette campagne : 

Alpes-de-Haute-Provence, Alpes Maritimes, Ardèche, Aveyron, Aude, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Drôme, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales, Var, Vaucluse.

Que faire en cas de fortes pluies ? 

Tout d’abord, si vous résidez en zone inondable il est recommandé d’avoir des vivres et de quoi tenir durant plusieurs heures ou 1 à 2 jours en cas d’inondation.

Il est également recommandé de posséder un ” kit de survie ” composé de tout le nécessaire de base ( trousse à pharmacie, lampe torche, vêtements chauds, papiers d’identités, liquide, batterie, téléphone etc.. )

Comportements préconisés en cas d’inondation de votre maison : 

  • S’abriter à l’étage si vous en avez un.
  • Donner des nouvelles régulières à vos proches.
  • Rester à l’écoute des consignes des autorités
  • Ne pas prendre votre voiture
  • Éviter tout déplacement non urgent
  • Si vous avez des enfants à l’école ils seront confinés par les autorités.

Il faut savoir que durant les inondations dramatiques de Octobre 2015 en côte d’Azur, la plupart des victimes étaient du à une imprudence de personnes ayant voulu récupérer leur voiture dans leur garage ou cherchant à tout prix à se déplacer. Il faut vraiment éviter les déplacements dans la mesure du possible. Et ne pas croire que sa voiture est une protection.

À savoir :

Il ne faut pas confondre épisodes Cévenols et épisodes Méditerranéens.

Les épisodes Cévenols ne se produisent que dans la région des Cévennes. C’est à dire entre le Gard, la Lozère, l’Ardèche et une petite partie de l’Hérault.

Ces pluies Cévenoles sont dues à un blocage de l’air chaud de la mer sur de l’air froid des Cévennes. Il s’en suit des épisodes pluvieux pouvant durer plusieurs jours et très intense au niveau des précipitations.

Les épisodes Méditerranéens eux, se produisent sur tout l’arc de la Méditerranée de Perpignan jusqu’à Nice. Il s’agit de phénomènes orageux intense mais ayant une explication différente de celles des épisodes Cévenols.

C’est ce type d’épisode qui est le plus fréquent dans notre région et particulièrement dans notre département.

Depuis quelques années ce type d’épisodes se fait rare. Mais un jour, ils reviendront et il faudra s’y préparer !

Plus d’informations par ici : Campagne de sensibilisation